Samedi, 21 octobre 2017
Contact |  Plan du site |  Recherche
Accueil » F.A.Q. » La réaction de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF)
Vassula en opposition avec la Doctrine... chrétienne ? (Lucien Lombard)

Plus d’un lecteur de la Notification a bondi en découvrant le passage suivant :

«  En outre, est également prévue la venue prochaine d’une Eglise qui serait une sorte de communauté pan-chrétienne, en opposition avec la doctrine chrétienne. »

En effet, comment peut-on dire de Vassula qu’elle est en opposition avec la doctrine chrétienne ! En réalité tout l’enseignement de Vassula est, au contraire, en parfaite conformité avec la Doctrine de la foi catholique romaine. Pour s’en rendre compte, il suffit de lire La Vraie Vie en Dieu, comme le montrent quelques extraits suivants :

[...] Ceux qui s’opposent à Pierre, s’opposent à Mon Eglise, s’opposent à Ma Loi, s’opposent à Moi leur Seigneur et Dieu. [...] c’est Moi le Seigneur qui ai choisi Pierre, Pierre qui porte aujourd’hui le nom de Jean-Paul II.
[...] que vous priiez avec votre cœur, que vous jeûniez et fassiez pénitence, que vous vous confessiez au moins une fois par mois et que vous receviez la Sainte Eucharistie aussi souvent que vous le pouvez ; [...] que vous priiez le Rosaire [1], et si possible les trois Mystères (Joyeux, douloureux et Glorieux) ; [...] que vous lisiez chaque jour un passage de l’Ecriture. Ce sont les Principes du Seigneur. Revenez au Seigneur et donnez-Lui la première place. Honorez Son Sacrifice [2]. Ne vous lassez pas de faire le bien et de le pratiquer à l’égard de tous. Vivez la Loi du Seigneur. [...]
[...] Si quelqu’un croise votre chemin en apportant une doctrine différente de celle que J’ai Moi-Même instituée, ne l’écoutez pas. Ces gens viennent du Trompeur. J’ai établi Ma fondation sur Pierre, le Rocher... et les porte de l’enfer ne tiendront jamais contre elle. [...]

A la lecture d’une doctrine aussi résolument catholique - que bien peu de catholique auraient le courage de proclamer et de défendre -, comment les auteurs de la Notification peuvent-ils maintenir qu’ils ont procédé à un « examen attentif et serein de toute la question » et affirmer que l’oeuvre de Vassula est « pan-chrétienne, en opposition avec la doctrine chrétienne » ?

Comment les auteurs de la Notification qui, censés être experts en doctrine chrétienne -donc experts en justice, en charité -, comment ont-ils pu en arriver là ?

Cela est tout simplement incompréhensible.

Lucien Lombard
dans Rome et Vassula,
édition du Parvis 1996, pp. 115-117


[1] Il est à noter que, loin d’être une séquelle endémique d’un passé révolu, au contraire, le Rosaire est maintenant expressément érigé dans le monde entier - au même titre que la liturgie des heures - en règle canonique des séminaires (Can. 246-§3) et des instituts religieux (Can. 663-§4) dans le nouveau Code de Droit Canonique promulgué en 1983 (deux ans avant le début du charisme de Vassula) et qui fait donc du Rosaire l’une des grandes prières du futur. A la lecture de La Vraie Vie en Dieu, de nombreux Orthodoxes et même beaucoup de Protestants se sont mis à pratiquer le Rosaire. Est-ce là la « sorte de communauté pan-chrétienne, en opposition avec la doctrine chrétienne » qui fait dire que « l’effet de l’activité de Mme Vassula Rydén est négatif  »

[2] Dans l’Eucharistie, par l’adoration du Saint Sacrement, et par la pratique du chemin de Croix.

Autres articles de la même Rubrique :
5. Commentaires sur la Notification
6. CDF : contenu du dialogue avec Vassula