Lundi, 23 octobre 2017
Contact |  Plan du site |  Recherche
Accueil » F.A.Q. » La réaction de l'Eglise Orthodoxe
Le Patriarche d'Alexandrie et de toute l'Afrique, Théodore II, ouvre les portes à la Vraie Vie en Dieu et à Vassula.

Le Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique, Theodoros II, a ouvert en avril 2008 les portes du Patriarcat d’Alexandrie en Egypte par une chaleureuse accolade de bienvenue. Il a prononcé un discours émouvant dans la Salle du Trône pour accueillir officiellement La Vraie Vie en Dieu et Vassula. Voici ce qu’il a dit :

"Du plus profond de mon cœur, je tiens officiellement à vous souhaiter à tous la bienvenue, ici, dans la Salle du Trône, où notre compagnon est Saint-Marc, l’apôtre et évangéliste.
Dans la matinée, je vous ai reçu au monastère de Saint-Savvas, un humble monastère, qui a été fondé au 4ème siècle.

Aujourd’hui, je vous salue officiellement ici, dans notre Patriarcat, dont l’histoire s’étend sur 2000 ans depuis l’époque de Jésus-Christ jusqu’à nos jours. Ainsi, à l’exception de l’Apôtre Paul, nous avons notre histoire qui implique les grands apôtres, dont les successeurs furent les éminents Pères de l’Église.

Cette histoire nous amène aux temps présents et c’est ainsi que vous pouvez voir tous les patriarches qui ont été nommés à Alexandrie sur votre droite et votre gauche.

Tout cela est notre patrimoine, l’avenir est devant nous : il est pour nous toute la terre d’Afrique.
C’est pourquoi je veux que vous sachiez que, avant de monter les marches du trône de Saint-Marc, j’ai été missionnaire au Cameroun, au Soudan, au Gabon, au Zimbabwe, au Mozambique, au Malawi, au Botswana et en Angola.
En tant que missionnaire, donc, j’ai vraiment appris à connaître l’Afrique : les difficultés auxquelles elle est confrontée et ses immenses problèmes de pauvreté, mais surtout, au cours de mes voyages, j’ai rencontré des gens qui sont en recherche - en recherche de l’amour de Jésus.

C’est pourquoi, Vassula, j’ai été très ému quand il y a quelques minutes vous avez tous chanté pour Jésus-Christ tandis que mes pensées allaient immédiatement vers tous mes enfants africains qui lèvent également leurs mains vers le ciel et chantent le Christ en des milliers de langues ; l’amour du Christ dont nous avons si désespérément besoin.
Je prévois bientôt de faire un long voyage au Ghana, après être récemment rentré de Madagascar.

Et maintenant, je voudrais vous souhaiter la bienvenue à tous du fond du cœur, surtout à vous, Vassula, comme je le disais dans l’église ce matin, bienvenue dans votre patrie, bienvenue au pays de votre naissance, et salutations à tous ceux qui vous accompagnent.
Comme on dit ici, Vassula, "Quiconque boit des eaux du Nil n’oublie jamais ce pays."

Je voudrais également saluer l’Évêque de l’Inde - bienvenue cher frère à notre Patriarcat apostolique. Je souhaite la bienvenue au moine, à vous, ma sœur, à vous, Père et à vous, Père de l’Église catholique romaine et je vous dis à tous que c’est avec beaucoup d’amour que nous vous recevons, que nous vous aimons et que nous sommes sous la même protection et le même amour de notre Grand Seigneur, Jésus-Christ.

Vassula, je voudrais vous remercier pour cette occasion d’être ensemble au cours des prochains jours. Ce soir, nous allons suivre ensemble la Passion de Notre Seigneur. Demain, nous allons nous prosterner devant Son tombeau et nous vivrons, dans nos cœurs qui battent pieusement, Sa passion et Sa résurrection.
Et que la joie - c’est mon souhait - que la joie de la Résurrection et que la Lumière puissent toujours être avec nous tous les jours de nos vies.
Au nom de Jésus-Christ, je désire vous bénir tous ainsi que vos familles et s’il vous plaît sachez que les portes d’Alexandrie et du Patriarcat seront toujours ouvertes pour vous.
Je vous remercie. "

Autres articles de la même Rubrique :
2. Annonce du Patriarcat Oecuménique