Mardi, 24 octobre 2017
Contact |  Plan du site |  Recherche
Accueil » F.A.Q. » Les messages ont été modifiés après les avoir reçus
Si les messages venaient vraiment de Dieu Vassula Ryden n'aurait pas osé les modifier

L’une des principales objections que les détracteurs de Vassula Ryden font à l’idée que les messages de la Vraie Vie en Dieu viennent de Dieu, est qu’ils sont modifiés après leur réception.
Si les messages venaient vraiment de Dieu, argumentent-ils :

1) Il ne serait pas nécessaire de les modifier.

2) Vassula Ryden n’oserait pas les modifier.

La réponse au point (1) est que Dieu n’écrit pas les messages. Dieu donne ses messages à Vassula Ryden et elle les consigne par écrit. Il en résulte qu’il est parfaitement naturel qu’ils aient besoin d’être modifiés après leur rédaction initiale pour que l’on saisisse mieux le message que Dieu communique à Vassula Ryden.
A titre d’exemple, les détracteurs les plus féroces de Vassula mettent souvent en avant un message reçu par Vassula Ryden le 10 octobre 1987.

Le message – affirment-ils, sur la base de photocopies du dit message distribuées par Vassula Ryden avant leur parution sous forme de livre – se lisait à l’origine :

Je fléchirai leurs genoux et ils adoreront et honoreront Ma Mère.

Le message a maintenant été modifié pour donner :

Je fléchirai leurs genoux et ils vénéreront et honoreront Ma Mère.

Ceci prouve - déclarent-ils – que les messages de La Vraie Vie en Dieu ne viennent pas de Dieu car Dieu n’aurait jamais dit, au grand jamais, que l’on doit adorer la Vierge Marie car l’adoration ne va qu’à Dieu seul.
Mais quelqu’un comme Vassula Ryden – dont l’anglais en 1987 n’était pas excellent et qui avait une connaissance théologique très limitée – pouvait facilement faire l’erreur d’employer le mot adorer pour exprimer l’idée que nous devions la vénérer.
Il se peut, en vérité, qu’elle n’ait pas eu le choix : elle peut ne pas avoir été réellement consciente du mot « vénérer », ou de sa signification, au moment où elle essayait d’exprimer ce que Dieu lui donnait à comprendre le 10 octobre 1987.
Il se peut qu’« adorer » ait été le seul mot de son vocabulaire d’alors susceptible d’exprimer cette idée.

La réponse au point (2) est que Dieu Lui-même a dit à Vassula qu’elle pouvait modifier les messages chaque fois et partout où elle jugeait qu’ils exprimaient imparfaitement ce qu’Il voulait leur faire dire.

Dans un message non publié du 12 octobre 1986, Dieu dit à Vassula :

«  Chaque mot que tu ne sens pas juste et qui te gêne, sens toi libre de le rectifier. C’est Moi, Dieu, qui te donne ce sentiment.  »

Comme le montre cette dernière phrase sur le fait que Vassula apporte des modifications aux messages, Dieu n’est pas impliqué et Vassula se fait sa propre idée de ce que le message « devrait » dire.

Après tout, les messages de la Vraie Vie en Dieu nous disent que
« Sans Moi, tu es incapable même de cligner des yeux. » (Message du 27 décembre 1988).

Chaque fois, donc, que Vassula comprend que sa manière de transcrire un message est imparfaite et pourrait être améliorée, elle en prend conscience avec l’aide de Dieu. Toutes les modifications qu’elle apporte sont ainsi inspirées par Dieu, tout comme le message qu’elle rectifie fut à l’origine transcrit sous l’inspiration de Dieu.

Autres articles de la même Rubrique :