Jeudi, 20 juin 2019
Contact |  Plan du site |  Recherche
Accueil » Théologie » Réfléxion théologique
En action de grâce pour les charismes (Todor Sabev)

Tout au long de l’histoire, dans Son plan pour le salut de l’humanité, Dieu a continuellement envoyé Ses messagers comme prophètes et apôtres, maîtres et gardiens, pour mener toutes les nations dans le droit chemin, pour nourrir la foi, soutenir la paix et protéger l’unité.

De nos jours, les prophéties d’Isaïe et de Joël "Je répandrai Mon Esprit sur ta race..." ; "Je répandrai Mon Esprit sur toute chair, vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens auront des songes, vos jeunes gens, des visions" (Is 44,3 ; Jl 2,28 = 3,1) se réalisent par de nombreux charismes. Les dons de la grâce sont maintenant accordés à des femmes et des hommes pour l’accroissement de la vie chrétienne, du culte et du service à la gloire de Dieu.

Un tel don spirituel - charisme - a été accordé à Mme Vassula R. pour l’accomplissement d’une vocation particulière. "Des profondeurs de son obscurité", Vassula a vu la Lumière. Le Seigneur a touché son cœur pour la purifier et la guérir. Depuis lors, elle "voit" intérieurement Jésus et la Vierge Marie, et il lui a été donné d’entendre leurs messages. Cette expérience unique de visions et de locutions est relatée dans soixante-dix cahiers jusqu’à ce jour, publié en sept volumes. Les messages que reçoit Vassula sont écrits de sa main, dictés "d’en haut". Son écriture humaine est complètement transformée. Selon une des études graphologiques, le manuscrit montre une "force tellurique formidable", celle qui écrit "est imprégnée d’une force qui la dépasse", "investie par des forces invisibles" ; elle "est un intermédiaire comme un centre de transmission et d’amplification".

Ces Messages de Dieu sont des dons de guérison spirituelle, d’amour et de miséricorde "adressés à tous". Vassula a été appelée à devenir un ardent témoin du Christ, portant Sa Croix "aux quatre coins" du monde sécularisé. Avec beaucoup d’autres disciples, elle est un instrument de la divine providence, un écho de la Parole, de la compassion, de la réconciliation et de la paix de Dieu.

Ces Messages ne sont pas une nouvelle révélation mais un rappel de l’Evangile du Christ. La tâche première de Vassula est de partager cette Bonne Nouvelle par sa proclamation dans les communautés et assemblées de prière et de méditation, par la publication et la diffusion des Ecrits, pour "attirer les âmes à Jésus Christ".

La nature surprenante de cet appel a suscité perplexité et interrogation chez Vassula elle-même, comme chez ses amis et ses lecteurs. L’étonnement accompagne encore les lecteurs de la Vraie Vie en Dieu. Nous savons toutefois que, dans la tradition chrétienne, les nombreuses expressions du mysticisme ont eu à faire face à différentes opinions et attitudes.

Durant toute la période de l’athéisme marxiste militant imposé dans mon pays, la Bulgarie, par les autorités de l’état, une femme favorisée de grands dons de voyance a continué à dévoiler à ses compatriotes comme aux étrangers les secrets de leur passé, de leur présent et de leur avenir. Sa foi et sa voix prophétique ont ébranlé les conceptions athées et changé la vie de dizaines de milliers de gens. Evêques, prêtres et théologiens en ont fait personnellement l’expérience et ont reconnu, à titre individuel, les dons de cette femme.
Mais ce n’était pas dans la tradition de l’Eglise de prononcer un jugement officiel sur ce phénomène.

Il y a plusieurs années, j’ai été très impressionné par l’histoire d’une apparition de la Vierge Marie dont trois de mes meilleurs amis protestants ont été simultanément témoins "sans toutefois considérer cet événement comme une expérience spirituelle extraordinaire" parce que cela ne faisait pas partie de la tradition de leur église !

"Nous cheminons dans la foi" (2 Co 5,7) et "par la foi, nous comprenons..." (He 11,1-40). Distinguer entre l’Esprit de Dieu et d’autres esprits est une tache chrétienne délicate. Le discernement est également un don du Saint Esprit (cf. 1 Co 12,10-11 ; 1 Jn 4,1). Le principal critère de discernement des esprits est la foi en Jésus Christ, Fils de Dieu incarné, notre Sauveur (cf. 1 Jn 4,2-6).

Fondamentalement, le contenu des Messages de la Vraie Vie en Dieu est en harmonie avec les Saintes Ecritures et avec la tradition de l’Eglise. Ils sont actuellement distribués, lus et médités au sein de l’Eglise, et visent à raviver la foi chrétienne, au renouveau et à l’unité chrétienne. Il y est abondamment fait référence à la Bible comme source de la foi, de la connaissance et de la sagesse. La partie doxologique des Messages est établie sur la Bible.

Très chers à la spiritualité Orthodoxe sont les nombreuses prières, les appels urgents à la conversion et à la repentance, au jeûne et à une vie de sainteté. Au centre du charisme de Vassula se trouvent également de nombreuses autres vérités, valeurs et enseignements fondamentaux de l’Eglise : la prière, l’humilité, la charité, la générosité, la paix, la réconciliation et l’amour mutuel au nom du Christ sont continuellement mis en évidence dans tous les cahiers. La grâce et la tendresse abondantes de Dieu sont fréquemment présentées dans un contexte de souci et de sollicitude envers Sa création gémissante, de mise en garde contre le péché qui corrompt l’humanité, et d’appel au réveil pour "la bataille contre Satan et ses adeptes". On peut ainsi sentir le ton prophétique de cet appel lancé à tous les chrétiens :

Souvenez-vous des Béatitudes ! Observez les Dix Commandements ! Le temps de la repentance est arrivé ! "Vivez comme si c’était votre dernier jour sur la terre" ; "vous êtes-vous réconciliés avec vos frères et sœurs ?" "Partagez Ma Croix." "Recherchez la justice et aidez les opprimés." "La santé, c’est être converti." "Evangélisez avec amour pour l’Amour." Votre ère de peu de foi est morte. "N’acceptez pas les fruits de Satan qui sont [...] la désunion et l’impureté." Soyez vigilants et prêts pour "les derniers jours", car le Seigneur est "sur le Chemin du Retour".

Et à nouveau, nous entendons ce message d’espérance et de vie :

"Secouez la poussière qui vous recouvre et relevez-vous d’entre les morts." "La Sainte Eucharistie vous gardera en vie." Le "temps des tribulations" sera suivi d’une "ère nouvelle d’amour et de paix". "Mon Royaume est à vos portes-mêmes." Dieu veut que chacun soit sauvé (cf. Rm 10.12-13).
Ces Messages sont un hymne de l’amour de Dieu qui est "comme une fontaine, un puits d’eau vive". L’amour est "la racine de l’Arbre de Vie" et de toutes les vertus. Aussi, "semez dans toutes les directions les graines de l’amour". "Ne jugez personne, et pour le mal, rendez l’amour."

La source de l’amour est le Saint Esprit, le Donneur de Vie. Il nous guide "en toutes vérités", transformant les ténèbres en Lumière. Il élève et purifie nos cœurs, nous sanctifie à travers les sacrements. Il chasse les mauvais esprits et apporte le renouveau à l’Eglise. Le Saint Esprit crée une communauté régie par l’amour. Il gratifie le pauvre et humble peuple de Dieu.
Un des thèmes les plus forts de la mission de Vassula est la gravité des divisions entre les églises, l’urgence d’œuvrer pour l’Unité de l’Eglise, et l’importance du mouvement œcuménique.

Le péché de la division et les plaies infligées au Corps du Christ sont souvent dus au manque de fidélité, d’humilité et d’amour mutuel. "La rivalité et la compétition pour le pouvoir terrestre", l’égoïsme et l’orgueil ne peuvent pas susciter l’Unité. Ceux qui s’efforcent de rassembler les brebis dispersées du Christ "doivent abaisser leur voix" afin d’entendre la voix du Seigneur ; ils doivent "abaisser leurs têtes" pour recevoir la bénédiction de la Tête de l’Eglise - Jésus Christ. Alors, II les élèvera tous et les attirera à Lui. "Bénis soient ceux qui ne font pas de différences entre eux" sous le Saint Nom du Christ. "Prie pour le Conseil Œcuménique des Eglises." Souvenons-nous que "les clés de l’Unité sont l’amour et l’humilité". La vraie unité est et sera celle du cœur, elle est non "de la lettre mais de l’esprit". Elle est un don de Dieu, mais elle exige également un engagement et un effort humains : "Là où il y a la division, donnez la paix et l’amour ; là où se trouve la confusion, répandez la Lumière." "L’Unité viendra sur vous comme l’aurore [...] ; elle viendra de Dieu, et vos nations l’appelleront le Grand Miracle, le Jour Béni [...] ; en ce jour, tout le Ciel [...] se réjouira." "Voyez, quelle joie J’aurai lorsque vous vous rassemblerez tous autour d’Un Seul Autel en Me louant, en reconnaissant votre erreur, en vous repentant de votre rébellion et en vous rappelant Mon amour pour vous." Le plan de Dieu est d’unir toutes les nations de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud."

Dans plusieurs messages se trouve exprimé le grand désir d’une célébration simultanée de Pâques - "la Fête des fêtes", et le "Triomphe des triomphes". Puissent-ils donner un nouvel élan pour qu’un aussi formidable enjeu soit amené à l’ordre du jour de l’œcuménisme. En fait, cela découle du cœur-même de la décision prise par le premier Concile Œcuménique (en l’an 325) de renforcer l’unité et d’inspirer un témoignage commun.

Alors que de nombreux Orthodoxes se réjouissent du don de Vassula et apprécient les textes qui en découlent, tous n’en acceptent pas nécessairement tous les points et détails. Personnellement, je me découvre toujours en lutte intérieure sur certains points qui, auparavant, me troublaient. Mais n’est-il pas apaisant de considérer que ces Messages nous parviennent au travers de notre nature humaine limitée et ne sont perçus qu’à la mesure de notre propre capacité spirituelle ? De plus, comme le relève le Père René Laurentin, "même les voyants authentiques ne sont pas toujours infaillibles". La lecture des écrits de Vassula requiert une âme mystique, nécessite des prières pour obtenir "la connaissance et le discernement" (Phil 1,9), exige une recherche de la vérité dans la puissance de l’amour, et une résistance au jugement hâtif. Les dons de l’Esprit doivent être discernés spirituellement (1 Co 12,10). Nous devons évaluer l’arbre d’après ses fruits (Mt 3,10 ; 7,16-20). La haute qualité des nombreux fruits de la Vraie Vie en Dieu a été reconnue par beaucoup. Ce Message a approfondi la vie spirituelle, renforcé la foi chrétienne et a ouvert les yeux de nombreux incroyants. Et nous assistons déjà à l’accomplissement des promesses de Dieu : "Moi le Seigneur, Je multiplierai les visions [...] Je répandrai Mon Esprit sur toute l’humanité." Vous "croîtrez comme l’herbe dans les régions où l’eau abonde". Rendons grâce à Dieu pour tous ces charismes.

« Père Céleste,
Embrase nos cœurs du feu du Saint Esprit.
Donne-nous l’Esprit de sagesse et de foi,
d’audace et de patience,
d’humilité et de fermeté,
d’amour et de repentance. »
Todor Sabev
Théologien orthodoxe et historien de l’Eglise
ex-secrétaire général du World Council of Churches
Genève, Pâques 1994
La Vraie vie en Dieu (supplément 6)
Edition F.X.de GUIBERT, Paris 1995