Lundi, 23 octobre 2017
Contact |  Plan du site |  Recherche
Accueil » F.A.Q. » La réaction de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF)
Par Fr. Robert Hughes, S.M. (Mariste)
Vassula Ryden

Lors d’une rencontre avec le Pape Jean-Paul II, Vassula Ryden lui a présenté plusieurs exemplaires de ses écrits, traduits en diverses langues - dont l’un était en polonais. Plus tard, le Cardinal Sedano, Secrétaire d’État, a indiqué que le Pape avait lu ses écrits « avec grand intérêt ».

JPEG - 10.6 ko
Franjo Kuharic bíboros

Le cardinal Franjo Kuharic, archevêque de Zagreb, a également reçu Vassula en audience privée durant plus d’une heure. Il lui a dit ensuite : « Vous êtes comme Saint-Paul ... vous proclamez la vérité tout entière ... »
Il l’a bénie en lui disant à deux reprises : « Je vous bénis, vous et votre mission ».Puis il a ajouté : « Ceci relève de la révélation privée et nous autorisons Vassula à s’exprimer, parce que ce qu’elle dit est conforme à la Vérité Evangélique ».

JPEG - 6 ko
Frane Franic érsek

Mgr Frane Franic, archevêque, président de la Commission théologique des évêques de l’ex-Yougoslavie, prit fortement sa défense lors d’une conférence en Italie.
Il l’a appelée « un miracle et un objet d’émerveillement ». Il a poursuivi en disant : «  Ses messages sont vivants et authentiques ... Ces messages peuvent nous conduire à une meilleure compréhension des messages de Jésus dans l’Evangile ... Il me semble ... que le principal charisme de Vassula est de montrer la pureté de la pleine révélation de Dieu ».

Une longue suite de prélats et d’évêques du monde entier lui ont écrit personnellement pour l’inviter à s’exprimer dans leurs diocèses. Au Mexique, feu le cardinal Posada de Guadalajara, avant son assassinat, a invité Vassula à parler dans sa cathédrale.
Ici, en Californie, monseigneur John Quinn, ancien évêque de Sacramento, et monseigneur Donald Montrose de Stockton ont fait de même. Tout comme certains évêques d’Afrique et d’Amérique du Sud.
Huit archevêques et évêques du seul Brésil (le cardinal souhaitait y participer, mais il est tombé malade) l’ont reçue avec enthousiasme ; elle s’y est exprimée devant une très grande foule (20 000 personnes). Ces évêques lui ont demandé des entretiens privés, ont présidé les assemblées où elle parlait et des messes où le prédicateur a recommandé de lire et de méditer ses écrits ; ils se sont fait prendre en photo avec elle et ont béni sa mission.

JPEG - 17.6 ko
Michael O’Carroll atya

Vassula est également défendue par les plus grands théologiens catholiques du monde : le père Michael O’Carroll, C.SS.P., son conseiller spirituel (Irlande).
le père. « X », PIME, son premier conseiller spirituel (Bangladesh),
le père Ljudevit Rupcic, O.F.M. (Suisse),
le père Christian Curty, 0.F.M. (France),
le père Ovila Melancon, SJ (Canada),
le père Michael Kaszowski (Pologne),
le père Bianchi (Italie),
le père Ed O’Connor, C.S.C. de Notre Dame, Indiana (États-Unis),
le père Robert Faricy, S.J. de l’Université Grégorienne de Rome (Italie) et tant d’autres.

JPEG - 16 ko
René Laurentin atya

Le père René Laurentin (France), expert au Concile Vatican II, l’un des grands mariologues mondiaux, dont le discernement en matière d’apparitions ou de locutions intérieures est largement confirmé, a écrit tout un livre pour défendre Vassula ainsi que l’authenticité de ses écrits et la solidité de sa doctrine. Il s’intitule : « Quand Dieu donne un signe. »

Vassula est également reconnue dans l’Église orientale. Elle est tout particulièrement, en bons termes avec son évêque grec orthodoxe Mgr Damakinos.

On compte parmi ses nombreux soutiens en Orient :
L’archevêque David Sahagian, Patriarche arménien orthodoxe de Jérusalem ;
Le père Vladimir Zielinski, théologien russe orthodoxe ;
Todor Sabev, théologien orthodoxe et ancien Secrétaire général adjoint du Conseil œcuménique des Eglises (Genève) ;
Le père Ion Bria, théologien orthodoxe, ancien directeur du département Unité et Renouveau du Conseil oecuménique des Eglises.
Nous ajoutons à cette liste notre propre hiéromoine greco-ukrainien, Joseph, du monastère de la Sainte Transfiguration, à Redwood Valley, en Californie…

Ce qui est révélateur, c’est que depuis la parution de la Notification, un certain nombre d’évêques et de théologiens ont publié des déclarations de soutien à Vassula. Et je suis heureux de me joindre à eux. Je voudrais qu’il soit parfaitement clair que je suis en communion avec le pape et ces cardinaux, évêques et théologiens quand je lis avec un vif intérêt et une extrême jubilation ces étonnantes, inestimables et très importantes révélations du ciel que contiennent ses écrits, qui sont parfaitement conformes à la doctrine catholique et aux Saintes Écritures et qui célèbrent les valeurs fondamentales et chères, au cœur de notre Tradition Catholique.

Une des très grandes grâces de ma vie fut d’assister aux conférences données par Vassula Ryden et le Père Michael O’Carroll, C.SS.P., en l’église de Notre-Dame du Perpétuel Secours du 8 au 10 Avril 1992, ici à Scottsdale. Pour cette année sabbatique, j’ai décidé de retourner sur le lieu d’origine de cette grâce incomparable et de la mettre en oeuvre. Je médite les messages devant le Saint Sacrement exposé plusieurs fois par jour ; le reste de la journée je lis et réfléchis sur ces mêmes messages. Si je dois quitter la ville, les messages m’accompagnent.

Je n’oublierai jamais la première semaine de Février 1994, lorsque Vassula a finalement confirmé sa venue à San Jose du 26 au 28 Mars 1994. Nous avions immédiatement commencé à travailler à la réalisation d’un tract mais avant que nous ayons pu l’imprimer, en moins d’une semaine à dater de son appel téléphonique, les 2000 places ont toutes été réservées.
Au vu de l’avalanche d’appels téléphoniques et de demandes d’information qui s’ensuivirent, il fut évident que nous aurions pu accueillir 10 000 personnes si nous avions pu disposer d’une salle assez grande.

Et je me souviens de cette femme grecque orthodoxe, éloignée de son Eglise depuis 20 ans, qui fondit en larmes dès que Vassula a commencé à parler : « Dès qu’elle a commencé," a-t-elle dit, "je savais que Dieu me parlait directement." Et qui oubliera la rose rouge en suspension dans l’air, pendant plus de deux heures, auprès de la statue du Sacré-Cœur, que Vassula avait placée dans la main invisible de Jésus. Et puis il y eut le message spécial que Jésus a donné aux habitants de San José :
« Mon cœur est un Abîme d’Amour, un Abîme de Pardon". (Message de La Vraie en Dieu du 19 Février 1988)

Après que Vassula eut prononcé son premier discours à Scottsdale en 1992, pendant la pause, les gens se sont précipités pour me demander si j’avais vu le visage de Jésus devant elle. Malheureusement, je m’étais plongé dans mes notes et avais rarement levé les yeux.
Mais lors d’une réception, à la fin du week-end, Vassula est venue vers moi et m’a fait plusieurs suggestions sur la manière de lire les messages correctement. Chaque remarque rectifiait la façon dont je les lisais.

À Sacramento, en Californie, après que Vassula se soit exprimée dans la cathédrale du Saint-Sacrement, lors de son anniversaire, le 18 Janvier 1993, sur le Sacré-Cœur, le Saint-Esprit, et Dieu le Père, je suis sorti et j’ai vu trois colombes blanches en cercle au-dessus de nos têtes. Ni ces petits signes, ni les prophéties contenues dans ses messages, ni la marque des stigmates qu’elle porte, ni la Passion qu’elle subit périodiquement, ni la variété et l’excellence de ses charismes extraordinaires, aucune de ces manifestations n’est le point le plus important.

Le plus grand signe de son authenticité réside dans les conversions qui ont lieu à la suite de ses messages. J’en suis témoin lors des conférences, quand elle parle, mais surtout comme directeur spirituel, en relation avec beaucoup de gens qui trouvent la vie dans ses messages et dans une conversion toujours plus profonde à Notre-Seigneur.

La Notification

Cette notification ou « avertissement » fut émise à la demande de la Conférence des évêques suisses, d’après leur secrétaire, le Père Roland Trauffer, OP.

  1. Les déclarations de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi doivent exiger notre plus grand respect mais elles ne sont jamais infaillibles.

      JPEG - 21.3 ko
      A Vatikán betiltotta az irgalmasság üzeneteinek terjesztését (1959-1978)
    1. Le cas de Sœur Faustine Kowalska, dont les écrits sur la Miséricorde Divine ont été interdits par le Vatican (1959-1978) en est un bon exemple. L’interdiction a finalement été levée et sa situation s’est complètement inversée quand le Pape Jean Paul II l’a béatifiée en 1993.

    2. Le cardinal André M. Deskur écrit ce qui suit en préface de l’édition polonaise (1981) du Journal de Sœur Faustine :

      1. "La Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi, dans sa révision il y a plus de deux ans (1978), a retiré les censures et les réserves avancées plus tôt par le Saint-Siège ... Le retrait de la « Notification » fut à l’origine d’une nouvelle vitalité de la dévotion à la Miséricorde Divine sur tous les continents ... "

      2. " Il est également nécessaire de souligner que c’est le cardinal Karol Wojtyla, archevêque de Cracovie à l’époque, qui s’est efforcé de commencer les démarches en vue du Procès de béatification de Sœur Faustine. "

      3. Il convient également de noter que c’est le pape Jean-Paul II en tant que cardinal archevêque de Cracovie, qui suivant sa conscience s’est opposé à l’interdiction des écrits de Sœur Faustine. Ce sont ses efforts inlassables auprès de la Congrégation qui furent la cause de la levée de cette interdiction.

      4. L’histoire est pleine de tels retournements.

  2. Cette notification est une opinion préliminaire et en aucun cas un jugement définitif.

    1. Le fonctionnement actuel de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi est essentiellement déterminé par le motu proprio du Pape Paul VI, publiée le 7 décembre 1965, et intitulé Integrae Servandae (« Préserver Intact"). Une des normes de ce document se présente comme suit :

      « Lorsque l’on étudie l’orthodoxie de textes écrits, ces écrits ne doivent pas être condamnés sans avoir d’abord entendu leur auteur, qui a la faculté de se défendre  » (ibid. n ° 5.).
      Cette norme inscrite dans la loi de l’Église, fut promulguée telle quelle et s’avère contraignante. Ni Vassula Ryden, ni son conseiller spirituel, le Père Michael O’Carroll, C.SS.P., n’ont jamais été consultés à ce jour, ce qui indique clairement que nous sommes au début d’un long processus.


    2. Tout comme l’Église ne rend pas de jugement définitif sur une apparition tant qu’elle n’est pas complètement terminée, de même l’Eglise ne porte pas de jugement définitif sur un livre jusqu’à ce qu’il ne soit terminé et évalué en tant qu’unité achevée.

      Le pape Benoît XIV a souligné ce point dans son Introduction à ce que nous connaissions jadis comme l’Index des livres interdits :
      «  Nous donnons cet avertissement : il faut prendre grand soin de se rappeler qu’un jugement correct sur le vrai sens d’un auteur ne peut émerger à moins que le livre ne soit lu complètement et dans toutes ses parties ... ".
      La Vraie Vie en Dieu de Vassula est un livre encore en gestation qui, à cette date, n’est pas achevé.


  3. Ce document indique le début d’un dialogue et non la fin d’une discussion.

    1. Ce dialogue, si l’on doit suivre la procédure régulière conformément à la loi de l’Église, doit commencer avec Vassula Ryden. La façon dont ce dialogue se déroulera, alors même que son livre n’est pas encore achevé, est une question intéressante. Sans aucun doute, son conseiller spirituel, le père O’Carroll, interviendra à ce stade initial. Le père O’Carroll est un théologien de premier ordre, auteur de cinq encyclopédies de théologie en un seul volume, une connaissance très proche du Pape, dont la thèse de doctorat a porté sur la vie spirituelle.

    2. La Congrégation devra également trouver un moyen de traiter avec les prélats du monde entier qui ont déjà pris la défense de Vassula après que la Notification ait été émise.

    3. Et puis il y a les déclarations de théologiens de premier plan à travers le monde. Ce qui est des plus remarquables c’est que, dans le livre du Père Laurentin, « Quand Dieu donne un signe  », il saute aux yeux que le théologien répond efficacement à chacune des objections doctrinales de la Notification.

  4. Cette Notification conduit à se poser de nombreuses questions plutôt qu’elle ne mène à refermer le livre.

      JPEG - 18.8 ko
      a "Divino Afflante Spiritu" Enciklika
    1. On trouve la déclaration suivante dans la Notification : "En plus de souligner la nature suspecte (c’est moi qui souligne) de la façon dont ces prétendues révélations ont eu lieu ... "

      En 1943, le Pape Pie XII a écrit l’encyclique Divino Afflante Spiritu, qui tente, pour une part, de nourrir la véritable érudition dans l’Église. Il semble avoir à l’esprit le « soupçon » contenu dans la Notification :
      « Les efforts de ces vaillants ouvriers dans la vigne du Seigneur méritent d’être jugés non seulement avec équité et justice, mais encore avec une parfaite charité ; que tous les autres fils de l’Eglise s’en souviennent. Ceux-ci doivent se garder de ce zèle tout autre que prudent, qui estime devoir attaquer ou tenir en suspicion tout ce qui est nouveau.  » ( c’est moi qui souligne).


    2. Autre déclaration : « ...on y annonce l’arrivée prochaine d’une Eglise qui serait une sorte de communauté pan-chrétienne… " Vassula n’utilise jamais le mot « pan-chrétien » dans ses écrits. Comme le Père Laurentin l’indique, son attitude est simple : la reconnaissance du Pape.

    3. Encore une autre citation : " ... il y est prophétisé que Dieu va faire une intervention finale glorieuse qui va initier sur la terre ... une ère de paix ... ".

      Voici les paroles de Notre-Dame à Fatima (1917) :
      « A la fin, mon Cœur Immaculée triomphera, la Russie sera convertie, et il y aura la paix ".


    4. Juste une de plus : " En outre, en participant habituellement aux sacrements de l’Église catholique, alors même qu’elle est orthodoxe grecque, Mme Ryden cause une surprise considérable dans les différents milieux de l’Eglise Catholique ".

      1. Selon le Nouveau Code de Droit Canonique (C. 844 # 3) : " Les ministres catholiques administrent licitement les sacrements de pénitence, d’Eucharistie et d’onction des malades aux membres des Églises orientales qui n’ont pas la pleine communion avec l’Église Catholique, s’ils le demandent de leur plein gré et s’ils sont dûment disposés. " Directoire 1993 pour l’œcuménisme (n. 125) par le Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité chrétienne cité c.844 # 3 in extenso.



      2. La Déclaration de Balamand, approuvé le 23 Juin 1993 par la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Église Catholique Romaine et l’Église Orthodoxe à Balamand, au Liban, affirme le principe de la liberté personnelle : " ... l’inviolable liberté des personnes et leur obligation de suivre les exigences de leur conscience restent fermes... " (n. 15).

  5. Cette Notification est la réalisation d’une prophétie et non juste un document.

    1. Prophétie du 18 janvier 1991 dans La Vraie Vie en Dieu : " Je t’aurai exposée comme un signe de rejet : le rejet de l’Unité ... Non, Mes messages suivront leur cours sans toi. Mais tu seras secouée. Je permettrai aux mains souillées de tes persécuteurs de te frapper et de te maltraiter ouvertement. Je leur permettrai de te contredire … et comme des corbeaux ravageant les cultures, ils t’attaqueront. Tu paraîtras perdante à leurs yeux, parce que les plaies qu’ils t’infligeront seront impressionnantes. Ces plaies, Mon enfant, te seront données de l’intérieur de Ma Maison et par les Miens. Elles te seront données du clan de Caïn. Je leur permettrai de frapper un enfant innocent, mais leur joie se transformera en deuil. Oui, tu paraîtras perdante, Ma Vassula, mais n’ai-Je pas aussi paru perdant ? J’ai paru avoir échoué dans Ma Mission. J’ai paru alors aux yeux du monde comme le plus grand perdant qui fut. Tu es un signe qui leur est donné pour soulever les questions qui seront controversées. "

    2. Message de La Vraie Vie en Dieu du 25 Octobre 1995 (Après la Notification de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi) : “...Tu vois comme mes prédictions se réalisent ? Fleur de Mon Cœur, flamme de Mes Yeux, ta mission ne sera accomplie que lorsque Je leur permettrai de te crucifier ... Je t’avais dit que le Père avait tracé pour toi une route similaire à la Mienne ... Aujourd’hui, comme tu le vois, tu as été vendue par ton propre peuple, comme J’ai été vendu par l’un des Miens. Ma précieuse, ton propre peuple a trahi un sang innocent ... Tu as été livrée par l’un des tiens aux Romains, afin qu’ils te condamnent et que tu sois crucifiée. Vassula, toi même garde Mon silence ; tu as suffisamment de témoins qui peuvent te défendre. Les fidèles resteront fidèles. Tes vêtements, Mon enfant, rouleront dans ton sang, et cela également, sera l’évidence que tu viens de Moi. C’est pour cela que tu es née, et ton acceptation fait Mon délice parce qu’au travers de tes souffrances, J’en sauverai beaucoup. Au travers de tes tourments, Je mettrai la lumière dans Mon Église, donnant naissance à un renouveau dans Mon Saint-Esprit trois fois Saint ... Vassiliki, regarde-moi dans les yeux ... Tu vas me promettre, si tu M’aimes, de leur pardonner à tous. "


Comment répondre à la Notification
  1. Renouvelez votre foi. " Je crois en Dieu, le Père tout-puissant ...! " - Nous disons cela tous les jours. En pratique, cela signifie que Dieu a le contrôle absolu de tout ce qui se passe sur cette terre, jusque dans le moindre détail. Dieu a un Plan pour notre époque, et Sa Volonté et Son Plan seront accomplis inexorablement. Il éprouve souvent notre Foi comme il l’a fait avec Abraham. Et de temps à autre, nous devrions nous rappeler qu’Il écrit droit avec des lignes courbes. Ecoutez ...

    1. " Dans la grande apostasie de votre génération, Mon Esprit Saint est persécuté comme jamais auparavant ... " (Message de La Vraie en Dieu du 7 juillet 1992)

      " Je sais que les plaies les plus impressionnantes que Je recevrai ce sera dans la maison de Mes meilleurs amis. " (Message de La Vraie en Dieu du 16 avril 1993)

      " Quiconque est Mon serviteur, quiconque vient de Ma maison est certain d’être attaqué ... "
      (Message de La Vraie en Dieu du 5 juin 1992)

      " Une section de mon Église a été aveuglée à cause de leur esprit rationaliste. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 31 mai 1994)


    2. "Ne présume pas que le Très-Haut ne puisse pas trouver un moyen de mener à bien Son Plan ... " (Message de La Vraie en Dieu du 26 août 1992)

      « ...Personne ne pourra M’arrêter ... »
      (Message de La Vraie en Dieu du 8 novembre 1989)

      " Que l’on sache que le Très Saint est aux commandes de tout. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 11 juin 1994)

      " Je balayerai tous ceux qui obstruent le Chemin à l’Amour Divin. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 21 décembre 1987)

      "Rappelle-toi que J’atteins toujours Mes buts. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 7 avril 1988)


    3. " J’ai dit et Je répèterai maintes fois ces paroles importantes : « Celui qui n’accueille pas le Royaume de Dieu comme un petit enfant, n’y entrera jamais  ». " (Message de La Vraie en Dieu du 16 mai 1988)

      " Je sais que Mes brebis, qui M’appartiennent, écouteront Ma Voix et ne Me feront pas défaut. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 17 mars 1993)

      " Ceux, qui ont des oreilles qu’ils entendent. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 11 mars 1991)

      " Quiconque garde Ma Parole, jamais ne verra la mort ".
      (Message de La Vraie en Dieu du 6 mai 1992)


  2. Priez pour les membres de la Congrégation. Ils ont besoin de la lumière de l’Esprit Saint dans leur tâche difficile de discernement, en particulier sur la question cruciale et difficile de l’origine surnaturelle de ces messages. En toute justice et charité, nous devons leur apporter le soutien de nos prières et, de cette façon, nous travaillerons pour l’unité.

    1. "Satan trompe un grand nombre en attaquant les révélations et apparitions qui viennent de Moi. ... Satan est désespéré et essaie de vous induire en confusion en vous dressant les uns contre les autres. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 20 août 1988) Aussi longtemps qu’ils suivront leur cours, ils resteront intellectuellement dans l’obscurité et étrangers à Mes signes et Mes merveilles. Aussi longtemps qu’ils auront recours à leur propre esprit, ils continueront à contre-interroger Mon Saint Esprit de Vérité sans Le reconnaître... " (Message de La Vraie en Dieu du 31 mai 1994)

    2. "Quant à tes oppresseurs ... ne les regarde pas comme des ennemis mais comme des gens qui font également partie de la famille et donc Nous sont chers et ont besoin de prières. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 9 novembre 1994 )

  3. Coopérez avec votre Evêque résident. La Notification s’adresse aux Evêques, ils en déterminent la meilleure application possible dans leurs directives pastorales, en accord avec la situation et le bien commun des fidèles. La Congrégation reconnaît le rôle de l’Evêque résident en employant le mot « demande » et non des mots tels que « ordonne » ou « exige ». La Congrégation suggère deux lignes d’action à l’évêque local :
    (1)"que leurs fidèles puissent être convenablement informés »,
    (2) "et que nulle possibilité ne puisse être offerte dans leurs diocèses pour la diffusion de ses idées."

    1. " que leurs fidèles puissent être convenablement informés ... " Cette formulation donne à l’évêque local le droit d’adopter la position qu’il juge la plus responsable. Comme nous l’avons vu dans le cas de Sœur Faustine, le Pape Jean-Paul II, en tant que Cardinal Archevêque de Cracovie, a décidé de défendre la Bienheureuse Faustine après que soit apparue la Notification la concernant. Il réussit à mettre en lumière les interprétations erronées de ses écrits.

    2. "que nulle possibilité ne puisse être offerte dans leurs diocèses pour la diffusion de ses idées "

      1. Cette déclaration se limite principalement à la propriété ecclésiastique. Les Evêques ont le droit de décider de ce qui relève ou non de la propriété de l’Eglise. Les Evêques qui décident de mettre en œuvre cette interdiction, cautionnent la pleine coopération des fidèles.

      2. Les librairies sont libres d’entreposer les écrits de Vassula, les éditeurs peuvent distribuer ses livres, on peut tenir des conférences en terrain neutre pour discuter de ses Messages, et les fidèles sont entièrement libres de lire ce qu’elle a écrit.

  4. Suivez votre conscience. En tant que catholiques nous ne contestons pas la responsabilité de l’Eglise de sauvegarder et de promouvoir le dépôt de la Foi. En fait, dans certains cas, il y a le devoir grave de faire preuve d’une totale obéissance, à savoir conformité extérieure et assentiment intérieur : c’est le cas des déclarations infaillibles (le Pape parle ex cathedra ; tous les Evêques en union avec le Pape parlent en conciles œcuméniques) et dans l’exercice du magistère ordinaire de l’Eglise. Les enquêtes et les mesures disciplinaires des Congrégations sont un peu différentes. Elles ne sont ni infaillibles ni irréformables comme nous l’avons vu. Dès lors que l’on présume que l’Esprit guide et assiste ceux auxquels ce ministère a été donné, les fidèles devraient normalement leur accorder un assentiment intérieur. " Toutefois, cet assentiment n’est pas et ne doit pas être donné à l’aveuglette et mécaniquement, car dans tous les cas le Catholique adulte a le droit et le devoir de se faire, par lui même, une idée personnelle. " (Art.” Enseigner l’autorité dans l’Eglise” dans la Nouvelle Encyclopédie Catholique)

    Il y a trois cas où l’assentiment intérieur peut être retenu :


    1. Pendant le déroulement de l’enquête. Puisque l’enquête sur Vassula en est à son stade initial, nous sommes entièrement libres de suivre les échanges et de nous former notre propre opinion.

    2. Sérieux doute. "Dans un cas particulier où il n’est pas question qu’une vérité soit définitivement proposée par le magistère infaillible, si l’on a de sérieuses et graves raisons de soupçonner que certain décret doctrinal soit faux, on peut suspendre son assentiment et ne donner qu’une obéissance purement extérieure ... " (Ibid. art "Enseignement de l’autorité dans l’Eglise").

    3. L’opinion contraire d’un expert. "Par dérogation, l’obligation de l’accord interne (assentiment,) peut cesser si un expert compétent, après un examen scientifique de tous les motifs, arrive à la conviction positive que la décision repose sur une erreur." (Principes de base du Dogme par Ludwig Ott, p 10). Le Père Laurentin dans “Quand Dieu donne un signe” page 41 écrit : "Vassula ne pose pas de problèmes doctrinaux. Si la suspicion a priori et la passion iconoclaste ont pu trouver des objections, elles ne tiennent pas, pour peu qu’on interprète le texte dans son contexte et dans l’ensemble des messages, selon une saine herméneutique, et non selon la loi qui sévit dans la chasse aux sorcières. "

  5. Lire la Vraie Vie en Dieu.
    Notre Seigneur a dit : " Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et elles sont Vie. " (Evangile de St Jean 6,63)
    Toutes les paroles de Dieu, qu’elles soient dans l’Écriture Sainte ou une révélation privée, contiennent la puissance de Dieu - puissance qui agit continuellement pour nous convertir de plus en plus à notre Dieu. Cela se produit chaque fois que quelqu’un lit de telles paroles avec un esprit ouvert et un cœur ouvert. Faites le, et vous ferez l’expérience de l’action de l’Esprit Saint dans votre vie. " Heureux l’homme qui ouvre son cœur à Mon Saint Esprit ... Mon Saint-Esprit ... Se dévoile ouvertement aux innocents, aux pauvres et aux simples. "
    (Message de La Vraie en Dieu du 5 octobre 1992)

    1. Les messages contenus dans la Vraie Vie en Dieu sont uniques, extraordinaires et très spéciaux. Ils nous révèlent les trésors les plus ardents du Sacré-Cœur de Jésus, cachés dans le passé et gardés d’une façon spéciale pour notre temps. Ce sont les révélations privées les plus importantes jamais données. Sainte-Gertrude, lorsqu’il lui en fut donné un aperçu, est tombée en extase. " Je vous ai donné ce Trésor inépuisable qui était caché aux yeux de l’humanité et qui n’a été révélé qu’à Gertrude ... Ce Trésor inépuisable était réservé pour votre temps : la fin des temps" (Message de La Vraie en Dieu du 18 février 1995)

      « J’ai composé un Nouvel Hymne d’Amour … pour vous rappeler Mon Amour Eternel que J’ai pour chacun de vous. »
      (Message de La Vraie en Dieu du 14 septembre 1992)


    2. Ces messages sont également très importants, car ils annoncent la Seconde Venue de Notre Seigneur avec une description claire des événements qui la précéderont. Ils décrivent

      « La Grande Tribulation » de l’Eglise (Message de La Vraie en Dieu du 17 mars 1993)
      « Le Jour de la Purification » (Message de La Vraie en Dieu du 20 février 1989)
      « L’Avertissement  » (Message de La Vraie en Dieu du 30 octobre 1987) ou
      « La Grande Conversion  » (Message de La Vraie en Dieu du 16 août 1988) ou
      « Le Grand Retour » (Message de La Vraie en Dieu du 13 mars 1988)
      « Le Grand Signe  » (Message de La Vraie en Dieu du 25 mars 1996)
      « L’Unité de l’Eglise  » (Message de La Vraie en Dieu du 2 mai 1991)
      « La Nouvelle Pentecôte » (Message de La Vraie en Dieu du 9 Août, 1988)
      « Une Nouvelle Jérusalem » (Message de La Vraie en Dieu du 17 août 1988)

      Le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et bien plus encore ...

      "Cette révélation divine sera Son dernier avertissement. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 30 octobre 1987)

      "Celui qui, cette fois, négligera d’allumer sa lampe et de l’utiliser, elle lui sera retirée et elle sera donnée à quelqu’un d’autre. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 21 décembre 1992)

      "Nous sommes venus vous offrir à tous Notre Paix, et vous préparer pour votre voyage au ciel ... "
      (Message de La Vraie en Dieu du 20 avril 1992)

      "Le Temps du tri est arrivé, le temps est venu de rendre
      compte...
      "
      (Message de La Vraie en Dieu du 20 juillet 1992 )


    3. Ces messages ont une signification profonde parce qu’ils révèlent le plan Divin caché du salut pour chacun d’entre nous qui vivons aujourd’hui. Non seulement ils dévoilent les mystères cachés depuis des siècles et nous indiquent notre point d’entrée, nos moyens d’y participer : la divinisation de notre âme, notre vie en la Sainte Trinité, le lieu de notre destin - le Sacré-Cœur - notre véritable patrie, l’action de l’Esprit Saint dans notre vie, la chaleur et la tendresse de Dieu le Père, l’intensité infinie de l’amour fidèle de Jésus, le mystère des Deux Cœurs.

      "Mon Plan caché de Salut, Il est là. "
      (Message de La Vraie en Dieu du 18 janvier 1988)

      "Aujourd’hui plus que jamais auparavant, Je vous demande à tous de vous consacrer, vous-mêmes, vos familles, vos nations, à Nos Deux Cœurs. " (Message de La Vraie en Dieu du 20 juillet 1992)


    4. Et il y a bien plus encore : la révélation de profonds secrets cachés en Dieu, qui se déroulent actuellement et des dons et charismes merveilleux présents en Vassula qui est un « signe » ou un « exemple » de la manière dont Dieu fera grâce et guidera tous ceux qui sont ouverts et se présentent à Lui.

Je prie pour que l’Esprit Saint guide les membres de la Congrégation, dans toutes leurs enquêtes, délibérations et décisions, et je prie en particulier pour que ce même Esprit Saint étreigne chacun de vous personnellement et vous conduise triomphalement vers une Vraie Vie en Dieu.

Mgr Robert Hughes, SM, Reine des Apôtres Eglise de San Jose, en Californie 95129. 25 janvier 1996
(Écrit à Scottsdale, en Arizona, pendant un congé sabbatique)
Autres articles de la même Rubrique :
6. Commentaires sur la Notification
7. CDF : contenu du dialogue avec Vassula